dimanche 4 novembre 2012

Bilan de nos impressions

En résumé, ce que l'on retiendra de notre voyage, dans les grandes lignes bien sûr.

Meilleur logement : Ceux de Goa et de Tokyo arrivent ex æquo pour nous deux. Le premier pour sa convivialité et son restaurant ! Le second pour le confort, les articles de toilettes (on a quand même eu des kimonos!), les toilettes chauffantes et les bonbons gratuits !

Pire logement : Anthony :Il faut avant tout dire que l'hôtel de Pékin était franchement pas clean. Du coup, Agathe flippait à fond de trouver des bêtes. Elle avait raison de flipper : pendant notre dernière on est réveillé à 2h du mat par nos voisins de chambre, des français, pour une fois on aurait préféré ne pas comprendre la conversation. La nana venait d’apercevoir près de son lit un mille-pattes d'une quinzaine de centimètres de long....
Agathe : Celui de Delhi : un matin on prenait notre petit dej et lorsqu'Anthony a soulevé sa tasse de café, il y avait un gros cafard dessous... Bon appétit...

Meilleur repas : Je dirais à Goa, le riz frit à l'ail : simple mais efficace.
Le Dadong, à Pékin ! Même si c'était un repas de bourgeois (40€!) on a eu le droit à pleins de trucs trop bons gratuit, dont les mini pommes. Le canard laqué avec du sucre c'était top !

Pire repas : Petit déjeuner au cafard, à Delhi...
Bombay, le riz biryani qui n'était pas terrible et qui est devenu pire quand on a découvert les 35% de taxes non comprises...

Meilleur compagnie aérienne : Delta Airlines ! J'ai récupéré pleins de couvertures:)
Saudi Arabian Airlines, ils ont su m'amadouer, encore avec des bonbons gratuits !
Pire compagnie aérienne : Jet Airways à l'unisson ! Pas de repas offert et derrière nous il y avait un mec qui avait enlever ses chaussures : très mauvaise idée ! On a fait des cauchemars de ses gros pieds pourris toute la nuit.

Pays /Ville que l'on a préféré : Saint-Pétersbourg et Shanghai, je n'arrive pas à me décider. Pour la première je m'y attendais, la seconde m'a surpris.
Tokyo, mais choix difficile. Ses jardins, ses boutiques, son urbanisme, … TOUT !

Meilleurs moments : La muraille de Chine ! Impressionnant par sa taille et on s'est beaucoup amusé à courir sous la pluie comme des gamins. La découverte du bouddha géant dans le temple d'Oulan-Bator, je ne m'attendais pas du tout à voir ça.
La soirée au Dadong : délicieux et romantique:) La Cité Interdite à Pékin : voir des européens accrochés à leurs appareils photos, en Chine ça dépayse. À chaque fois que l'on connaissait suffisamment une ville pour se promener sans carte, je ne me sentais plus comme un touriste.

Pires moments : Quand on a appris que tous les trains qu'on voulait prendre étaient complets et qu'en plus le gars essaie de nous arnaquer avec sa carte spéciale pigeon à 64 000 INR (un peu moins de 1000€), à Delhi.
Notre départ de Bangalore. Un orage comme on en avait jamais vu : tonnerre, éclairs et pluie battante, le tout alors qu'il fait nuit. On était à l'aéroport et trop peur de décoller. Finalement après quelques turbulences on passe les nuages et on s'aperçoit qu'il fait encore jour !

Nos fous rires : À Shanghai, on avait fait la promenade du Bund l'après-midi. C'était bondé à cause du National Day, du coup j'avais fait un peu un milliard de photos comme il y avait toujours du monde dessus. Le soir en triant les photos on a découvert une pépite : Mr Crotte-de-Nez ! On en rigole encore. 
Quand, à Shanghai, suite à un pari stupide (HEnan Road et pas HUnan Road...), j'ai du faire toute une journée de shopping en souriant et en dénichant les bonnes affaires pour lapine, dans chaque magasin et qu'à la fin quand elle en a eu pour quasiment 100€ il a fallu que je soit encore tout sourire.

Moment de la loose: La Muraille de Chine, à Pékin,  quand il pleuvait des cordes, que bien sûr je n'avais pas de manteau ni de sweat et que du coup je suis moitié tombée malade, les deux jours suivant je parlais comme un canard.
 Le soir de notre arrivée à Shanghai, où l'on restait 4 jours , on reçoit un sms de l'ambassade qui nous prévient que le typhon Jalawata va s’abattre sur le Japon et plus précisément Tokyo, dans les jours suivants. On a checké  la météo 4 fois par jours jusqu'à notre départ. On  vraiment eu de la chance que notre vol ne soit pas annulé !

Meilleurs rencontres : Patrick, chauffeur de rickshaw, à Delhi. Il me raconte qu'il adore Paris et qu'il a vu un reportage sur Fox TV sur la Tour Eiffel et qu'il faut absolument qu'on monte au 6ème étage car il y a un bar en glace :) À Saint-Pétersbourg, une petite Mamie  à côté de qui j’étais assis à la gare, m'a tenu la jambe pendant presque une heure. J’avais beau lui dire que je ne parlait pas russe, ça ne l'embêtait pas.
Deux chinoises, à Shanghai, qui veulent que je les prenne en photo. Ça s'est finit en discussion shopping bon plan d'ici et bien sur de « Paris c'est trop beauuu et romantique ». Trop adorables.

L'arnaque à touriste que l'on a préféré : La tâche noire ! C'est un truc de Delhi et plus précisément de Connaught Place. En bref, un gamin vous balance une sorte de substance noir et gluante sur vos chaussures et comme par hasard, quelques mètres plus loin il y a un cireur de chaussures ! Bien trouvé !
Celle de l'office de tourisme, aussi à Delhi. Celle-ci est vraiment bien ficelée. Il faut savoir qu'il n'y a qu'un seul office de tourisme officiel au 88 Janpath Road. Mais on trouve des dizaines de bâtiments avec des pancarte indiquant que c'est l'office de tourisme, parfois même avec l'adresse de marqué dessus, alors qu'on est pas du tout sur cette route là ! Ils revendent des billets de train ou avion en moyenne 60% plus cher. On a faillit tomber dans le panneau tellement c'était bien monté. Sur 5 jours, on a quand même voulu nous y emmener au moins 4 fois.

Meilleurs toilettes (ouais parce que c'est important quand on voyage): Celles qui chauffaient à BK, à Tokyo.
Ceux de l'aéroport de Tokyo, où il y avait un bouton pour mettre de la musique, on se demande pourquoi :)
Pires toilettes : Saint-Pétersbourg, quand je voulais juste me laver les mains et que j'ai payé pour ça et qu'en plus c'était des toilettes turques, trop dégeu...
Gare à Moscou , sensiblement pareil que ceux de Saint-Pétersbourg.

Ce qui nous a le plus manqué : Un vrai bon fromage déjà , le nutella et les bars. En Chine comme au Japon, impossible de trouver un vrai bar pour boire un verre et se poser, au mieux il y a des cafés où l'on ne peux boire que du café...
Et pour l'Inde, un vrai code de la route, car je suis du genre flippé en voiture quand je ne conduis pas, et là j'étais servi.
 Petrouschka ! La nourriture : manger du fromage, du vrai pain et des nems ! Ça n'existe pas du tout en Chine... Sentir bon, parce que le combo huile essentielle géranium-citronelle c'est parfait pour éloigner les moustiques, mais pour l'odeur c'est plus possible.

Langues : Il nous est arrivé plein de quiproquo assez drôle à cause de la langue. Lapin, à Pékin, vient me voir trop fier et m'explique que la réceptionniste de l'hôtel va nous donner une super grande carte de Pékin : trop pratique ! Cinq minutes après,la femme de chambre arrive avec une super grande...serviette de bain :)
Life vest = gilet de sauvetage, et bien nous on a compris ça au bout du 10ème vol... C'était bizarre aussi cette histoire de manteau de vie...

Un superbe voyage dans l'ensemble ! On es quand même super fiers d'avoir su parler quelques mots de chaque langue et surtout le mongol, langue magnifique, où l'on a carrément géré. Notre super travail d'équipe : l'organisation ça fait tout, ce qui nous a permis d'être à l'aise rapidement n'importe où. Un aperçu de ce magnifique continent, que nous n'hésiterons pas à approfondir. Mention spéciale pour l'Inde : un moment difficile mais qui nous donne envie de voyager d'une façon différente. Qu'une envie : repartir !





Mr. Crotte-de-Nez...


4 commentaires:

  1. Hahaha trop bien Mr Crotte de Nez ! On a hâte de se servir de nos baguettes souvenirs !! ariel

    RépondreSupprimer
  2. yeah! super bilan! J'ai aussi vachement hâte que Ariel se serve de ses baguettes souvenirs. Agathe ; pots de Nutella factice géant en vente au BHV

    RépondreSupprimer
  3. Les quiproquo ca devait etre enorme ^^
    la nourriture est ce qui m'inquiterai le plus dans se genre de voyage. Entre les truc infame et ceux que tu paye un rein...
    Beau bilan.
    Ps moi aussi j'ai taxer des couverture chez carsair fly ^^ et en arrivant a la maison je decouvre le.texte sur l'etiquette... o_O

    RépondreSupprimer
  4. Epic Win ! Mr Crotte de nez ou comment prendre un bon four rire au taf !!! Merci signé Ogm-alien

    RépondreSupprimer